Les astuces les plus simples pour faire augmenter son chiffre d’affaires

augmenter son chiffre d'affaire

Le chiffre d’affaires est l’un des premiers éléments qui permet d’évaluer une entreprise afin de la positionner sur son marché. C’est tout simplement le montant de ses revenus hors taxes, qu’elle a enregistrées au cours d’une année. 

Les astuces pour connaître son chiffre d’affaires

Pour évaluer son chiffre d’affaires, il est impératif de connaître la rentabilité de son entreprise.

Seuil de rentabilité

La rentabilité est la capacité qu’a une entreprise à produire du bénéfice. C’est le fait d’avoir des revenus supérieurs ou égaux pour récolter des revenus. Il est important de connaître son seuil de rentabilité. Cela permet d’assurer la durée de vie de son activité, de réinvestir l’argent des revenus perçus et d’améliorer la croissance de son entreprise. En fonction de votre chiffre d’affaires, vous savez si vous êtes rentable ou non. Si votre chiffre d’affaires est supérieur à ce que vous avez investi, vous êtes rentable. Par contre, si votre chiffre d’affaires est inférieur à votre investissement, vous n’êtes pas rentable et vous enregistrez des pertes. Les indicateurs à suivre pour évaluer cette rentabilité sont : 

  • ce que l’activité génère
  • les charges variables (l’ensemble des coûts liés directement à l’activité)
  • les charges fixes indépendantes à l’activité 

Les différents types de rentabilité 

Pour déterminer la rentabilité, il faut déduire toutes les charges du chiffre d’affaires. Quand une entreprise crée de la valeur grâce à son activité, cela est appelé rentabilité économique. Lorsque celle-ci crée de la valeur pour ses actionnaires, on parle alors de rentabilité financière. Il faut se fixer des objectifs avant tout lancement dans un premier temps pour couvrir les frais, ensuite faire du bénéfice et enfin avoir de la notoriété pour attirer plus de clients.

Comment augmenter son chiffre d’affaires ?

Il existe bien évidemment des astuces qui vous permettront d’augmenter votre chiffre d’affaires.

La stratégie des coûts et de volume

Cette stratégie a pour but de réduire les coûts de l’entreprise. La réduction peut se faire au niveau des charges variables ou des charges fixes. En ce qui concerne les charges variables, l’entreprise, qui possède un stock de production important, peut augmenter sa marge à ce niveau. Néanmoins, cette technique comporte certaines limites. Elle nécessite un stock crucial. Ce qui sera produit sera susceptible d’être copié par les concurrents. Ceci peut entraîner une guerre des prix redoutables.

La stratégie des prix

Il existe en marketing, cinq stratégies de prix avec des objectifs différents. Les stratégies de prix qui permettent à l’entreprise d’augmenter ses marges sont :

  • la stratégie ombrelle
  • la stratégie de domination
  • la stratégie d’écrémage 

Quand une entreprise opte pour l’ombrelle, elle garde ses prix hauts même si ces coûts baissent. Il s’agit de rentabiliser les investissements. En ce qui concerne la domination, elle assure un avantage concurrentiel. Elle fait baisser le prix, au même rythme que la baisse des coûts, cela va attirer plus de clients. Pour ce qui est de l’écrémage, elle se retire progressivement de son marché en stabilisant ses prix et perdants des parts de marché. Cela lui fera gagner des marges intéressantes.

La stratégie de différenciation et recomposition de l’offre

Pour augmenter son chiffre d’affaires une entreprise à la possibilité de modifier son offre en fonction de l’offre de référence. Il faut savoir que l’offre de référence est celle que la majorité des consommateurs, sur un marché donné et à un moment, s’attendent à avoir. L’entreprise peut se tourner vers une offre d’épuration qui propose un service inférieur à l’offre de référence motivée par le prix, par exemple, avec le livre de poche.

Une autre astuce pour optimiser ses revenus est le yield management. C’est une technique marketing qui est établie sur une tarification qui varie en fonction de la demande. On la retrouve au moment de faire une réservation pour un train ou un hôtel par exemple. 

L’internalisation et l’externalisation

Internaliser ses activités peut permettre aux entreprises d’avoir une meilleure traçabilité. Cela donne aussi la possibilité à celles-ci de proposer des services en plus de ce qu’elles proposent déjà, et ainsi, avoir de nouvelles parts de marché.

Externaliser a pour rôle de venir en aide aux entreprises. Cette aide leur permet de se concentrer sur leurs principales activités. Le recentrage pourra se faire en transférant les activités à des structures spécialisées compétentes. Le but étant de réduire les coûts de production, de gagner du temps et d’avoir l’expertise des autres structures.